Différents types de matériaux pour une isolation thermique par l'extérieur

Différents types de matériaux pour une isolation thermique par l’extérieur

Après les combles, en cas de mauvaise isolation, ce sont les murs extérieurs qui génèrent les plus importantes déperditions de chaleur d’une maison, qu’elle soit récente ou ancienne. Faire effectuer des travaux d’isolation thermique exterieure est la meilleure solution pour réaliser jusqu’à 25% d’économies sur ses factures de chauffage tout en augmentant le confort thermique et acoustique de sa maison.

Panneaux polystyrène et laine de verre

  • Isolation thermique exterieure au polystyrène expansé (PSE)

Composé d’une multitude billes comprimées et moulées le PSE est très léger et doté d’une grande résistance mécanique. Facilement inflammable, ce matériau est en général associé à du plâtre qui lui est incombustible. Le PSE se présente le plus souvent sous forme de plaques qui peuvent être découpées aisément, ce qui facilite leur utilisation pour une isolation extérieure maison. Relativement instable dans le temps, le PSE perd progressivement du volume et il est sensible aux rongeurs.

  • Isolation thermique par l’extérieur avec de la laine de verre

Obtenue à partir de silice et de verre recyclé, par fusion, fibrage et polymérisation, la laine de verre est une matière minérale. Légère, ininflammable et peu coûteuse, la laine de verre est le matériau d’isolation extérieure maison le plus utilisé dans le monde. Disponible en panneaux semi-rigides ou en rouleaux et pourvue d’un pare-vapeur, elle est très simple à utiliser. Imputrescible et dotée d’un fort pouvoir isolant, elle résiste aussi très bien aux rongeurs.

Les panneaux bois façon bardage extérieur

Léger, solide et souvent livré prêt à poser le bardage facade en panneaux bois d’extérieur s’utilise aussi bien sur une construction neuve que pour rénover un bâtiment ancien. Ne jouant pas un rôle structurel, les panneaux bois sont cloués ou vissés sur une ossature secondaire et recouvrent le matériau isolant, laine de verre ou panneaux en polystyrène expansé. Verticalement ou horizontalement, ils sont relativement faciles à poser et constituent un bardage extérieur stable dans le temps, résistant aux intempéries, aux UV et aux chocs, donnant en plus un look très contemporain à votre maison. Il existe plusieurs types de panneaux bois :

  • Les panneaux à chants droits sont les plus courants et les plus faciles à poser.
  • Les panneaux rainurés en pleine face sont très esthétiques mais déconseillés pour un bardage facade très exposé à la pluie.
  • Les panneaux surfacés sont revêtus d’un papier kraft imprégné de résine ou d’une couche primaire acrylique et offrent une grande résistance à l’humidité.

Les différents types d’enduits sur isolation extérieure

Pour assurer la pérennité d’un bardage ou d’une isolation par plaques de PSE, la pose d’un enduit isolant extérieur est impérative. Si plusieurs types d’enduits sur isolation extérieure existent sur le marché, la préparation consiste toujours à s’assurer que tous les joints et interstices soient parfaitement bouchés et étanches.

  • La pose d’un enduit mince organique pigmenté RPE se passe en deux couches à 24 heures d’intervalle. Selon la technique de pose mise en œuvre, l’aspect final sera lisse, taloché ou ribbé.
  • Un enduit isolant extérieur minéral épais sera projeté mécaniquement en deux couches et pourra avoir une finition rustique ou grattée.
  • Mince ou épais, l’enduit sur isolation extérieure utilisé peut être combiné avec de la chaux qui offre l’avantage d’être plus souple à appliquer et d’augmenter la luminosité des teintes.
  • Le “béton de chanvre”, mélange de chaux et de chènevotte est une solution écologique et efficace pour isoler par un doublage extérieur une maison ancienne construite en pierres ou en briques.
  • Quelle que soit la méthode choisie, un grand choix de teintes est disponible.
This template supports the sidebar's widgets. Add one or use Full Width layout.